L'ostéopathie a vu le jour en juin 1874 avec Andrew Taylor Still, suite au décès de 3 de ses enfants que la médecine traditionnelle n'a pas réussi à sauver. Il se met alors en quête de trouver une autre approche de la médecine en étudiant les liens entre la structure (le squelette) et les organes. 

Un de ses élèves, W. Garner Sutherland invente quant à lui le concept crânien. Il met en avant que le crâne est un assemblage de multiples os. 

Cet héritage de Sutherland sera repris par l'un de ses élèves Harold I. Magoun qui poursuivra son travail et mettra en évidence que les différentes parties du corps sont reliées par des fascias (tissus conjonctifs qui enveloppent et relient entre elles toutes les structures du corps).

La législation médicale ostéopathique est effective aux USA en 1974.

Au Royaume Uni, elle est réglementée depuis 1993.

La première école d'ostéopathie française est fondée par Paul Geny en 1950 et est réservée à cette éoque aux médecins et aux kinésithérapeutes. Face aux difficultés et aux résistances rencontrées en france, l'école est exportée à Maidstone (Grande Bretagne) en 1960. Dès 1971, on voit émerger de nombreuses écoles d'ostéopathie en France. Mais c'est le vote d'une loi en mars 2002 par l'Assemblée nationale qui va définir les conditions de l'usage professionnel du titre d'ostéopathe. Les décrets de cette loi sont publiés en mars 2007 et complétés en décembre 2014.

Aujourd'hui, l'ostéopathie s'inscrit complètement dans le parcours de soins des patients.

 

Stéphanie CHEVREUL - OSTEOPATHE D.O

14 Impasse des Acacias

30700 MONTAREN SAINT MEDIERS

07.83.44.75.10

  • Wix Facebook page